Busrides is in the beta phase of development. Regular site updates are made to enhance your experience!

× Success! Thank you for your feedback.

Sommet des Nations numériques en 2020

Digital Government 10-15-2020

À la même période l’an dernier, je me préparais à un voyage de 24 heures pour aller assister au sommet ministériel des Nations numériques à Montevideo, en Uruguay. Outre les rigueurs du déplacement – nous avons entre autres manqué un vol, ce qui a fait que nous sommes restés coincés toute une nuit au Panama – le voyage en valait la peine, car je savais que le Canada allait confirmer son intention de présider le sommet des Nations numériques en 2020. J’aurais l’occasion de préparer un sommet dans ma ville. Parmi tous les risques auxquels je pensais (notre budget sera-t-il suffisant?), une pandémie mondiale ne figurait pas sur ma liste.

Mais nous sommes résilients – c’est d’ailleurs le thème de notre sommet : un gouvernement résilient et réceptif. Le sommet ministériel des Nations numériques du Canada se tiendra de façon virtuelle les 2 et 3 novembre 2020. Nous utiliserons les technologies pour mettre en contact dix des nations numériques les plus avancées et leur permettre de collaborer sur un vaste éventail de questions en matière de gouvernement numérique. Nous nous réunirons à un moment où les gouvernements numériques sont plus importants que jamais – pour offrir des services sûrs, fiables et faciles à utiliser aux citoyens à l’endroit et au moment où ils en ont besoin.

Le groupe a été lancé sous le nom de D5 par le Royaume-Uni, la Nouvelle-Zélande, la Corée, l’Estonie et Israël en 2014. Le Canada et le Portugal ont été invités à s’y joindre en 2018, et le groupe est devenu le D7. Lorsque le Danemark a rejoint le groupe à la fin de 2019, nous en avons eu assez de changer le dernier chiffre. Nous avons donc adopté le nom de Nations numériques, tout simplement. En plus de tenir des discussions de haut niveau lors des sommets annuels, l’organisation dirige des groupes de travail très performants sur l’intelligence artificielle, les données et l’identité numérique.

« Faire partie des Nations numériques, c’est comme avoir un groupe d’amis de confiance sur qui l’on peut compter pour obtenir conseil, échanger des expériences et lancer des idées. Le groupe offre une tribune internationale unique et non conventionnelle où les pays membres peuvent tous ensemble faire preuve d’innovation et façonner le gouvernement numérique pour nos citoyens. »
Seong Ju Park, directrice adjointe, division du cybergouvernement à l’échelle mondiale, ministère de l’Intérieur et de la Sécurité, République de Corée

C’est également un grand plaisir pour moi de présider un tout nouveau groupe de travail qui se concentre sur les pratiques exemplaires pour adopter une optique environnementale dans le contexte du gouvernement numérique. De plus, nous travaillons avec nos amis de FWD50 pour planifier une journée entière d’activité lors du sommet de cette année, le 4 novembre, pour mettre en lumière tout ce travail. J’espère que vous pourrez vous joindre à nous – nous poursuivrons les discussions passionnantes dans le cadre de la série FWDThinking.

En savoir plus que:



Mark Levene

Mark leads TBS’s work on international digital government issues. Mark est responsable des affaires internationale concernant le gouvernement numérique pour le SCT.